maule cyclisme  0466344495 : site officiel du club de cyclisme de maule - clubeo

que manger avant une course ?

3 décembre 2017 - 06:58

DU DOCTEUR MENUET 

 

PRENONS LA SITUATION LA PLUS FREQUENTE : DEPART VERS 13-14h

La veille pendant toute la journée si et seulement si la course sera dure et de durée supérieure à  4 heures : boire très tranquillement tout au long de la journée mais pas à table un litre et demi de cette boisson : eau plate, 200ml de « Cranberry » (boisson que l’on trouve dans les hypermarchés au rayon jus de fruits), 3 doses rases de Malto.

Repas de la veille au soir : un repas riche en « sucres lents » : pâtes cuites « al dente » (pas plus de 7 minutes) ou riz (si possible Basmati) ou pommes de terre cuites avec la peau à la vapeur ou au four en papillote ; éviter les lentilles et les haricots secs, les pois chiches (peu digestes) ; plutôt viande blanche ou poisson blanc ou jambon ; plutôt du pain aux céréales ; pas de sauces grasses ; eau plate à table ; éviter le fromage ; dessert simple : salade de fruits, ou fruits au sirop, ou compote de fruits, ou 1-2 crêpes avec de la confiture, ou de la tarte aux fruits avec une pâte peu grasse et beaucoup de fruits ; ou du fromage blanc avec quelques fruits rouges ou un coulis de fruits rouges ; éviter le fromage ; puis 3-4 dattes ou 2 figues séchées. MANGER TRANQUILLEMENT, BIEN MASTIQUER ; il faut un délai d’au moins 2 heures entre la fin du dîner et le coucher.

Pendant la demi-heure qui précède le coucher boire un petit peu par un petit peu 300ml de cette boisson = eau plate, un petit centimètre de sirop de fruits, un petit jus de citron, 2 doses rases de « Malto »

Un petit déjeuner pour le coursier qui se lève avant  9h : café ou thé mais surtout pas de lait ni de café au lait (totalement indigestes le jour d’une course); sucrer plutôt avec une petite cuillère à café de fructose ; 3-4 biscottes aux céréales ou 2-3 tranches de pain aux céréales qu’il faut faire griller (plus digeste), pas plus de 10g de beurre, et de la confiture (si possible confiture au fructose fraises ou abricots), éviter le Nutella. Un petit verre de jus de fruits 100% pur jus ou un kiwi. Manger TRANQUILLEMENT, bien mâcher.

Le « repas » d’avant  course : il doit être terminé 3 heures avant  le départ de la course, il doit donc être très digeste donc sans aucune graisse. Classiquement « pâtes-jambon » ! Pourquoi pas ; les pâtes doivent être cuites « al dente », une petite cuillère à café d’huile d’olive dessus, très peu de Gruyère ; jambon blanc dégraissé ; une biscotte aux céréales ;  mais il est aussi correct de manger du riz ou de la semoule. Pas de fromage ; eau plate ; surtout pas de poivre, épices moutarde etc.

Le GATOSPORT (conçu initialement par Overstim, il a été depuis largement « copié » avec des imitations souvent bien moins savoureuses) : il présente d’énormes avantages : il est très digeste, sa composition nutritionnelle est optimale, il peut donc être consommé plus tard que le « classique repas des 3 heures » : en effet la consommation d’un quart ou un tiers (selon la distance de la course) de ce gâteau peut se terminer 90 minutes avant  le départ. Sa consommation est quasi incontournable si le départ a lieu tôt le matin avant  10h, il permet alors de ne pas avoir à se lever trop tôt ! Plusieurs parfums, il faut bien respecter le mode de cuisson (il est donc préférable de le faire cuire la veille car s’il est préparé le matin et …  qu’il est mal cuit, il est trop tard …), il est possible de congeler le reste du gâteau qui n’a pas été consommé. Il doit être consommé seul, tout au plus avec un thé peu infusé. Il faut bien prendre le temps de la manger tranquillement, en une 20aine de minutes  minimum. Manger tranquillement permet aussi au mental du coursier de ne pas trop « s’agiter » … et surtout la digestion sera confortable. Il est également possible d’emballer quelques morceaux dans de l’alu, pour des apports en petites portions d’une bouchée, à consommer pendant la course (si longue distance) également il est indiqué de consommer ce GATOSPORT entre 2 courses si par exemple il y a une demi-étape le matin et un chrono l’après-midi. Pour plus d’informations sur ce GATOSPORT : http://www.overstims.com/GATOSPORT?gclid=CPDWgoLG16MCFWIA4wod6BEDug (ce site n’a pas pour vocation de faire de la publicité mais ce produit est tellement « ancré » dans les habitudes de très nombreux cyclistes qu’il semble utile d’en détailler les qualités)

Pendant l’heure qui précède le départ, afin de maintenir un niveau constant de l’hydratation et du taux de sucre dans le sang, je conseille volontiers la consommation de 300 à 500ml (selon aussi les conditions climatiques) d’une boisson que je nomme « boisson d’attente », ainsi composée : eau plate, le jus d’un demi-citron, très peu de sirop de fruit (sans colorant, fraise grenadine ou autre) et une dose bombée de Malto ; là encore à boire « un petit peu par un petit peu », par exemple une gorgée toutes les 6-7 minutes, jusqu’à 5 minutes avant  le départ.

10 minutes avant  le départ, et quelle que soit la durée de la course (même s’il s’agit d’un prologue de 6 kms !) il est INDISPENSABLE de consommer un tube ou un sachet de concentré de glucose (toutes les gammes de produits de l’effort en proposent) ; il faut le consommer tranquillement et surtout bien rincer la bouche avec une gorgée d’eau plate ; Il est étonnant que certains déconseillent la prise de cet apport glucidique ; pour ceux qui sont intéressés par cette réflexion, je justifie mon conseil dans un article : http://www.medecinedusportconseils.com/2010/08/26/avant-le-depart-d%e2%80%99une-course-cycliste-mais-aussi-dun-cross-en-athle-dun-match-de-foot-de-hand-etc-il-faut-consommer-un-sucre-rapide-pourquoi/

RAPPEL de tous les articles « vélo » déjà en ligne sur ce site (médecine du cyclisme, nutrition, conseils courses, sophrologie séances en ligne, etc.) : CYCLIME TOUS LES ARTICLES médecine, conseils, nutrition, sophrologie, etc : http://www.medecinedusportconseils.com/2010/07/14/c-y-c-l-i-s-m-e-rappel-de-tous-les-articles-deja-parus-sur-ce-site-medecine-du-sport-nutrition-sophrologie/

Dr Jean-jacques MENUET

Commentaires

RESULTATS 2018

2017/2018/

RESULTATS INDIVIDUELSde minimes a seniors 

 

Debona cadet 01/10/17  ffc 1 er margon 28 

GARIN 22/10/17 FFC BESSANCOURT 95 1 ER 

debona cadet 1 er coigneres fsgt cyclo cross 

gautier valentin 1 er 25 oct fontenay les briss 91 ffc cyclo cross 

eddy delsart ons en bray ffc 60 1 er 

 

 

 

 

 

RESULTATS EQUIPES 

24/09/2017 MEAUX FFC CYCLO CROSS 1 ER/ GAUT /UDRY / PICANT W 

01/10 /2017 carnetin ffc cyclo cross 1 er / michout /gautier / delsart 

08/10/2017/ VALLANGOUJEARD 95 TOUTES CYCLO 1ER / CHAHU/ ROCH

15/10/17 PERSAN 95  FFC MINIMES 1 ER / LAMOUCHE / DERLY 

15/10/17 PERSAN FFC CYCLO PASS 1ER / GAUT/PIC W / UDRY 

22/10/17/ BESSANCOURT 95 CADET  1ER / GARIN ET DEBONA 

22/10/17 NONANCOURT 27 TOUTES UDRY / PIC W / PIC F / 

21/10 coigneres fsgt minimes 1 er / lamouche derly 

21/10 coigneres 78 fsgt cadet 1er / debona , palierne 

25/10 fontenay les briss 91 seniors 1 er / gant / udr / pic w 

28/10 bois darcy fsgt 1 er /   picant w / chah / picant f

29/10/2017 ezy 28 ffc 1 er / chahune/pica w  / picant f 

01/11/2017 ffc clamart cyclo  1 er / pica w / pic f et gautier 

05/11/ ffc wissous 91 1 er / gautier , udry , picant w

11/11 creteil 94 1 er ffc / verlet / rivoalen / mivhout 

26/11 la ferte pe 1 er udry/verl/gaut ffc 

Epernon 28 ffc toutes cate picant f / boust / picant ch 

RESULTATS EXEPTIONELS 

Coupe de France  Besancon (25 )  cadet 3 eme  oct 

13 victoires pour maxime boust 

coupe de france la meziere bretagne ffc garin 5 eme