maule cyclisme  0466344495 : site officiel du club de cyclisme de maule - clubeo

TOUR DE FRANCE 1937 lapebie '' LA PAGE DE DENYS ''

29 avril 2018 - 12:25

la page de denys . le tour de france 1937 .   DENYS BOETS·SAMEDI 28 AVRIL 2018   Pour cette 31 eme Edition du tour de France . son départ réel fut donné du Vésinet le 30 juin 1937 . et il se termina le 25 juillet au parc des princes a paris . son départ fictif toujours du siège du journal l'auto dans paris . 97 coureurs sont partants . dont seul 46 seront classés a paris . la distance totale fut de 4415 kms , repartie en 20 étapes . la plus grande innovation , fut l'emploi généralisé du dérailleur . le journaliste a l'auto jean leulliot est nommé le directeur de l'équipe de France , a la place de Georges cuvelier . depuis le tour 1936 , Henri desgrange ayant laissé sa place a jacques goddet . (pour raison de santé ) ce dés la deuxième étape a Charleville . mais il n'en reste pas moins présent . c'est lui qui innove avec le dérailleur . pourtant déjà utilisé sur d'autres épreuves . les camionnettes de dépannages pour chaque équipe . même pour les coureurs individuels . lors du tour précèdent l'équipe de France , s'était vu nettement inferieur face a l'équipe belge . surtout faute d'organisation .en cette année 1937 , c'est bien Henri desgrange qui nomme le nouveau directeur de l'équipe jean leulliot . est ce volontaire ou non , mais ni antonin magne , ni André leducq , ne sont au départ . en 1936 l'équipe d'Italie n'était pas présente pour raison politique ( guerre en Ethiopie ) mais cette année Mussolini conscient du retentissement du tour de France , voulu que la ( grande Italie) soit dignement représentée . et en plus comme leader le jeune coureur italien , pétri de classe . venant de remporté le Giro . Gino bartali 23 ans . pour la petite histoire , Roger lapebie qui était en relations délicates avec Henri desgrange. avait été mis hors sélection de l équipe de France en 1935 et 1936 . pour ce tour 1937 , Henri desgrange étant en retraite . il fut réintégré . bien qu ,un doute subsisté lapebie avait subi une opération pour une hernie a peine un mois avant le départ du tour . Faisons le tour des equipes et dévoilons quelques noms . 1e) Belgique , sylvere maes , felicien vervaecke , albert hendrickx , robert wierinckx , marcel kint , eloi mouase ect . 2e) Italie , Gino bartali , jules Rossi , Giuseppe martano , Marco cimatti , Glauco servadei , Francesco camusso , Giovanni valetti . 3e) Allemagne , Oskar Thierbach , Ludwig Geyer , Otto weckerling , Erich bautz , wengler heinz , Hermann schild . 4e) France , Paul chocque , Roger lapebie , René le grèves , Emile gamard , pierre cloarec , Maurice Archambaud , georges speicher , louis thietard , robert tanneveau , sylvain marcaillou . 5e) Espagne , Mariano canardo , Julian berrendero , juan Gimino , Antonio prieur , Frederico ezquerra , Rafael ramos . 6e) Pays-Bas ,Albert van schendel , Theo middelkamp , antoon van schendel , John braspennincx , Gerrit van de ruit , Piet van nek . 7e) Luxembourg , pierre Clemens , Arsène Mersch , Mathias Clemens , jean majerus , François nevens , aloyse klensch . 8e) suisse , robert zimmermann , René pedroli , Leo Amberg , fritz saladin , Gottlieb weber , Paul egli . 9e) (mixte) grande Bretagne / canada , Charlie Holland (gb) , bill Burt (gb) , pierre gachon (canada) . ( touristes-routiers) ,Adolf braeckeveldt bel , gustaaf deloor bel , Herbert Muller bel , Edward vissers bel , edoardo molinar ita , Mario vicini ita , settimio simonini ita , ambrogio morelli ita , victor cosson fr , fabien galateau fr , sauveur ducazeaux fr , jean marie goasmat fr , Alphons Antoine fr , ect . Avant de vous présentez le parcours, au départ du tour 8 demie étapes étaient au programme ( en contre la montre) . nous verrons en court de l'épreuve que l'organisation a modifié le nombre . nous en apprendrons les raisons . prévues , étape 5b), 11b) ,18b) par équipes et 12b) , 13b) , 14b) , 17b) et 19b) contre la montre individuel . Carte du parcours de ville départ en ville étape . 30 juin 1e) paris a Lille , 1 juillet 2e) Lille a Charleville , 2juillet 3e) Charleville a Metz , 3 juillet 4e) Metz a Belfort , 4 juillet 5e) divisée en trois tronçons 5a) Belfort -Lons le saunier , 5b) Lons le saunier a Champagnole (clm) , 5c) Champagnole a Genève , le 5 juillet journée de repos a Genève . 6 juillet 6e) Genève a Aix les bains , 7 juillet 7e) Aix les bains a Grenoble , 8 juillet 8e) Grenoble a Briançon , 9 juillet 9e) Briançon a digne , 10 juillet repos a digne .11 juillet 10e) digne a Nice , 12 juillet repos a Nice , 13 juillet deux demie étapes ,11a) Nice a Toulon , 11b) Toulon a Marseille , 14 juillet deux demie étapes ,12a) Marseille a Nîmes , 12b) Nîmes a Montpellier , 15 juillet deux demie étapes ,13a) Montpellier - Narbonne , 13b) Narbonne - perpignan , 16 juillet repos a perpignan , le 17 juillet trois tronçons , 14a) perpignan a bourg madame , 14b) bourg madame - ax les thermes , 14c) ax les thermes a Luchon , 18 juillet repos a Luchon , 19 juillet 15e) Luchon a Pau , 20 juillet repos a Pau , 21 juillet 16e) Pau a bordeaux , 22 juillet trois tronçons , 17a) bordeaux a Royan , 17b) Royan a saintes , 17c) saintes - la rochelle , 23 juillet deux demie étapes 18a) la rochelle - la roche sur yon , 18b) la roche sur Yona a rennes , 24 juillet deux demie étapes 19a) rennes a vire , 19b) vire a Caen , 25 juillet étape finale 20e) Caen a paris . pour un total de 4415 kms . Voici mis le décors en place , avec une vue sur les acteurs de ce tour de France , les équipes , les différents prétendants et outsiders , les diverses innovations ou modifications , le tracé de ville étape en ville arrivée . le changement a la direction , encore sous tutelle de Henri desgrange . laissant la direction a jacques goddet . il ne reste plus qu'a ce 31eme tour de France . a se dirigé de paris au Vésinet pour prendre son départ réel . au vue des coureurs partants , nous risquons d'avoir de belles empoignades et surement aussi de belles surprises . Nous sommes le 30 juin 1937 , le tour de France prends son départ . nos 97 coureurs tous bien décidés a en découdre .cette 1er) étape longue de 263 kms ,va les emmenés au nord de la France a Lille exactement . ces premières étapes sont souvent convoitées par les sprinters .chaque équipe ayant son spécialiste , vont tout faire pour ravir le bouquet . l'étape se déroule sans fait notoire , seul quatre fuyards , vont arrivés scinder a Lille . ou le plus en jambes , le luxembourgeois jean majerus l'emporte avec 57 secondes d'avance sur deux contre attaquants , 2e) Arsène Mersch lux a 57 s , 3e) Adolf braeckeveldt bel (tr) (57s) ,4e) Oskar Thierbach all a (1m06s) , puis le peloton , sprint remporté par le belge Hubert deltour 5e a (1 m46s) . le premier maillot jaune revenant a jean majerus lux . 2eme) étape le 1 juillet de Lille a Charleville 192 kms . classée étape de plaine , bien que ce soit une étape difficile , piégeuse , qui est souvent convoitée par les coureurs belges . pour le terrain mais aussi , ils sont pratiquement a la maison . seulement deux coureurs français en ont décidés autrement et arrivent a Charleville avec plus d'une minute d'avance . sur trois coureurs et le peloton finissant a ( 1m 31s) . le vainqueur fut Maurice Archambaud fr , 2e) robert godard fr (tr) mt , 3e) Adolf braeckeveldt bel (tr) a (1m07s) , 4e) gustaaf deloor bel (tr) mt , 5e) marcel kint bel a (1m 07s) , 6e) Sylvère Maes bel a (1m 31s) . jean majerus lux maillot jaune . 3eme) Charleville a Metz longue de 161 kms ( plaine) . les coureurs quittent le département des Ardennes . pour rejoindre plus a l est , la Moselle et la ville de Metz . un circuit pas aussi facile que cela , un coureur italien Walter generati l'emportera en solitaire avec 34 secondes d'avance sur un groupe de huit coureurs . le peloton plus loin avec ( 4 minutes 16 secondes ) de retard . (classement ) 1e) waltet generati ita , 2e) jean frechaut fr (tr) a (34s) , 3e) marcel kint bel mt , premier du peloton 10e) Henri puppo fr (tr) a (4m 16s) . classement général le belge marcel kint endossait le maillot jaune . 4eme) Metz a Belfort le 3 juillet , 220kms étape de montagne . au programme de cette 4eme étape , première belle difficulté avec l'ascension du ballon d'alsace . dés les premiers kms un coureur va se lançait dans l'aventure .le français Bruno carini (tr) et va au fil des kms creusé un écart . qui montera au bout de 80 kms a 11 minutes . a l'arrière il fallut passer Epinal , pour voir une contre attaque d,une dizaine de coureurs . on y retrouve , Erich bautz , Oskar Thierbach (all) , jules Lowie et Félicien vervaecke belge , sylvain marcaillou fr , Paul egli suisse , les touristes routiers jean frechaut , fabien galateau , robert oubron fr , mario vicini ita .tous se lancèrent a la poursuite de Bruno carini .qui était échappé depuis 130 kms . sous l'action des poursuivants son avance se réduit , si bien qu'Au 160e km il na plus que ( 4m 25s) d'avance . le peloton revenant lui aussi plus prés . d'où un groupe de cinq coureurs sort , entre peloton et contre attaque . au abords du ballon d'alsace , le belge jules Lowie s'extirpe du contre . et part a la poursuite du français carini . qu'il rejoint carini ayant 170 kms d'échappée . Lowie le dépose dans l'ascension , vite rejoins lui aussi par l'allemand Erich bautz qui les déposent et passe le sommet en tête . sommet ou étaient a les attendre grand nombre de spectateurs . l'allemand bascula , dans la descente pour rallier Belfort situé a 28 kms pour enlever l'étape . le peloton ponté a 4 minutes au pied de l'ascension . de la deux hommes vont revenir sur les talons du reste des échappés , ils vont partir un a un , Maurice Archambaud , suivi de Gino Bartali Italie , dans la montée Gino bartali va reprendre et déposé l un après l autre les échappés . au sommet il compte ( 4m18s) sur bautz , et (1m 06s) sur Lowie , suivi de Paul egli suisse . puis un trio avec Leo Amberg , Maurice Archambaud et fabien galateau . le maillot jaune marcel kint etait en perdition pointé a plus de 12 minutes de Erich bautz . dans la descente bartali rejoins le belge Lowie ( ayant crevé) . a Belfort voici dans l ordre d'arrivée , d'une étape qui c est révélée particulièrement difficile . ( classement) 1e) Erich bautz all , 2e) Gino bartali ita a ( 3m 45s) , 3e) Leo Amberg suisse a ( 4m 29s) , 4e) marcel Archambaud fr a ( 4m 29s) , ect au classement général avec son temps plus les bonifications . l'allemand Erich bautz deviens le nouveau maillot jaune . Le 4 juillet cette 5eme étape du tour est divisée en trois tronçons .1er) tronçon , 5a) de Belfort a Lons le saunier long de 175 kms en ligne . le départ fut donné 5h30 du matin aux 90 coureurs présents . a Lons le saunier c est le touriste-routier français Henri puppo qui l'emporte . en battant l'espagnol Julian berrandero mt . devançant un groupe de sept coureurs avec 40 secondes d'avance . dans l'ordre d'arrivée , 3e) Rossi jules ita , 4e) galateau , 5e) lemarie , 6e) camusso , 7e) Ramos , 8e) Thierbach , 9e) lapebie . puis 10e) dannels a ( 1m46s) ect . Erich bautz maillot jaune a l'issue de ce premier tronçon . 5b) Lons le saunier a Champagnole contre la montre de 34 kms . ce clm couru par équipe fut remporté par l'équipe de Belgique avec sylvere Maes leur leader , devançant l'équipe de France 2eme a 30 secondes et en 3eme position l'équipe d,Italie a 37 secondes . les belges devenus spécialistes de ce genre d'épreuve . 5c) Champagnole a Genève 93 kms pour ce dernier tronçon . cette dernière partie de tronçon , va faire mal , les efforts de la journée et le franchissement en fin de parcours du col de la faucille . risque de creusé des écarts . a l'arrivée a Genève ville frontalière suisse , un homme se présente détaché au plus grand bonheur de ses compatriotes . le suisse Leo Amberg l'emporte avec 1 minute 45 secondes d'avance sur son compatriote Robert zimmermann . viennent ensuite le peloton avec Georges speicher 3e a ( 2m24s) , 4e) Erich bautz mt , ect au soir de ce périple l ,allemand Erich bautz conserve son maillot jaune . et Leo Amberg remonte a la 3e place délogeant Gino bartali . le lendemain 5 juillet jour de repos a Genève . le 6 juillet 6eme) Genève a Aix-les-Bains 180 kms (montagnes) . cette première journée dans les alpes ne nous apporte aucuns fait de course . si ce n'est que c'est un peloton quasiment au complet qui arrive a Aix-les-Bains . le belge gustaaf deloor l'emporte devant sylvain marcaillou fr , puis 3e) sylvere Maes bel , 4e) Félicien vervaecke bel , ect tous même temps ..Erich bautz en jaune et Gino bartali devenant leader de la montagne . 7eme) étape le 7 juillet Aix-les-Bains a Grenoble 228 kms ( montagnes) . que décrire de plus grand de cette étape , chose que desgrange rêvé , voir le grand Gino ( Gino bartali) celui que tous veulent approchés , touché , ce champion avec son charme , son élégance sur un vélo , celui que tous ont envies de voir en jaune .lui qui a 22 ans et un talent fou . a déjà remporté deux tour d'Italie . et bien c,est sur les pentes du Galibier , plus précisément a trois kilomètres du sommet . que bartali jusque la resté calme et serein , sans donné l'impression de faire des efforts . qu'il va accélérer , une accélération ressemblant a un sprint . une démonstration a laquelle aucuns adversaires ne résiste . il rattrape le français pierre Gallien qui était en tête . pour le lâcher et filer seul vers l'arrivée . de mémoire de suiveur cette étape fut la victoire du charme , de l, élégance et de la classe réunis . le grand Gino rentrait dans l, histoire du tour de France . ( classement ) 1e) Gino bartali ita , 2e) Francesco camusso ita a (1m53s) , 3e) Roger lapebie fr a (2m38s) , 4e) sylvain marcaillou fr mt , ect puis 10e) simonini ita (tr) a (4m47s) . au soir de cette étape , Gino bartali était maillot jaune et leader du prix de la montagne . 8eme) étape le 8 juillet . Grenoble a Briançon 194 kms ( montagnes) . le déroulement de la course retiendra , la très grosse chute du maillot jaune Gino bartali . déjà victime d'une crevaison , sera victime d'une chute au abords de laffrey , les coureurs ayant reçus une violente averse . dans une longue descente , bartali dérape sur la route détrempée et perd le contrôle , chute et fini sa course contre la balustrade d'un pont . recouvert de boue et en sang , souffrant , il mettra plusieurs minutes avant de faire surface . il ne reviendra pas sur la tête . perdant de longues minutes mais sauvant son maillot jaune . l'étape faut le souligné fut remportée en solitaire par l,allemand Otto weckerling avec29 secondes d'avance devant , 2e) Leo Amberg suisse , 3e) Mario vicini ita , 4e) Adolf braeckeveldt bel (tr) , 5e) sylvere Maes bel , ect tous même temps . maillot jaune Gino bartali . 9eme) étape le 9 juillet Briançon a digne 240 kms ( montagnes) ..Au menu du jour , on peux le dire nos coureurs vont être servis . a peine quittés Briançon les premières pente de l'Izoard , suivi du col de vars et le passage a barcelonnette point repère pour entrevoir la dernière ascension . le col d'Allos la ou tout peux se jouer . au sommet , reste 80 kms de descentes et de plat pour rallier digne . deux courses dans une vont se jouer . le maillot jaune souffrant de sa chute et malade , va s, accroché dans l'Izoard et dans vars va limité en restant au contact . alors qu'a l'avant le belge sylvere Maes mène les débats . passant au sommet de vars avec (4m11s) sur le français Roger lapebie , ayant lâché bartali et rattrapant vervaecke ayant crevé . rejoignant a 30 kms du but Maes et vicini . a l arrière bartali perdait de nombreuses minutes . a moins de 20 kms de digne Roger lapebie décida de terminé en solitaire et parcouru le final au sprint . remportant l'étape avec ( 2m47s) sur 2e) Félicien vervaecke bel et 3e) pierre gallien fr (tr) mt . 4e) jules lowie bel a ( 3m16s) , 5e) Mario vicini ita (tr) a (3m28s) , puis sylvere Maes bel 8e a (3m28s) , 9e) Henri puppo fr (tr) a (11m12s) . Gino bartali souffrant perdra 20 minutes et son beau maillot jaune . le nouveau leader de ce tour de France est sylvere Maes Belgique et Félicien vervaecke bel devenant leader de la montagne .tous purent reprendre des forces le lendemain , jour de repos a digne . les alpes étant finies , ce premier tiers de course aura vu se succédés quatre maillot jaune . pour voir sylvere Maes prendre la tête du classement . 10eme) le 11/07 digne a Nice 251 kms ( montagnes mixte) .durant le jour de repos l'équipe de France se sont réunis . n'étant plus que six en course et Roger lapebie le mieux placé , 3eme au général . fut décidé que tous se mettraient a son service pour le protégé le plus possible . ce qui fut dit , fut fait . Roger lapebie finissant 6e a (1m46s) du vainqueur . Félicien vervaecke , Gino bartali 4e dans le même temps et le maillot jaune . (classement) 1e) Félicien vervaecke bel , 2e) Bruno carini fr (tr) a (36s) , 3e) Frederico ezquerra Spain a (1m27s) , 4e) Gino bartali ita ( 1m46s) . sylvere Maes en jaune . repos le 12 juillet a Nice . le 13 juillet deux demie étape , 11a) Nice -Toulon et 11b) Toulon - Marseille . 11a) Nice a Toulon 169 kms ( plaine- vallonnée ) . ce genre d'étape fort souvent appréciée des sprinters . mais suffisamment vallonnée tout le long de la cote , verra trois coureurs prendre une trentaine de secondes et les gardées a Toulon . sur un autre trios devançant un homme seul a ( 1m 03s) et le peloton a 1 minute 51 secondes . ( classement) 1e) Eloi mouase (meulenberg) , 2e) Gustaaf deloor bel(tr) , 3e) wendel mt , puis 4e) lemarie , Antoine , cosson a ( 28s) ,7e) Muller a (1m03s) , le peloton a ( 1m 51s) . 11) Toulon a Marseille contre la montre (équipe) 65 kms . les spécialistes belge , une nouvelle fois , ont fait voir toute leurs forces et leur homogénéité en remportant ce contre la montre . mais Roger lapebie finissant a 1 minute 31 secondes et une équipe moins forte , limitât grandement la casse . ( classement) 1e) Gustave danneels bel , 2e) sylvere Maes bel , 3e) Félicien vervaecke bel , 4e) jules lowie bel , 5e) albertin disseaux bel , 6e) Leo Amberg suisse a ( 1m31s) , 7e) Roger lapebie fr a ( 1m31s) , 8e) Erich bautz all a (4m24s) . au soir de cette 11eme étape , sylvere Maes est maillot jaune et son équipier Félicien vervaecke toujours leader de la montagne . le 14 juillet deux demie étape , 12a) le matin Marseille a Nîmes ligne . ensuite 2eme tronçon 12b) Nîmes a Montpellier . initialement prévu clm ind . mais transformé en course en ligne . 12a) Marseille a Nîmes 112 kms en ligne (plaine) . avant que l'étape ne parte , l annonce de l'abandon de Gino bartali , n,ayant pas récupéré de sa chute , alimente les conversations . mais ce ne sera pas le seul fait marquant de cette journée . l,autorité souvent excessive d, Henri desgrange , bien que n'étant plus le directeur de course . mais toujours le donneur d,ordres . va prendre la décision d'annulé purement et simplement les contres la montre par équipe . les 12 , 13 , 14 et 17 b . et les transformées en course en ligne . pour cause , sylvere Maes et son équipe étant trop écrasante comme lors de l étape 11b .( on en déduit une part de chauvinisme envers l'équipe de France en infériorité ) son argumentation étant de préservé l'intérêt de la course .les belges nettement supérieurs . Décision qui risque de ne pas arrangé l'ambiance entre les deux formations . la course se dispute , le terrain suffisamment accidenté va procuré le moyen de s'extraire du peloton . six hommes prendront les devants , Alphons Antoine , sylvain marcaillou , Antoon van schendel , Augusto introzzi , robert zimmermann et jules Lowie . s'entendent si bien qu'ils vont ralliés Nîmes avec neuf minutes et 53 secondes d'avance . sur le peloton terminant dans cet ordre a l arrivée . sprint du peloton remporté par l'allemand Erich bautz devant Giuseppe Martano . 12b) Nîmes a Montpellier 51 kms initialement prévu clm équipe . sera disputé groupé . sur un tronçon si court , c est un peloton groupé qui se dispute la victoire . le coureur suisse René pedroli prendra le meilleur . en remportant le bouquet . le 15 juillet 13eme) étape divisée en deux tronçon . 13a) Montpellier a Narbonne 103 kms (plaine) . premier tronçon menant les coureurs a Narbonne , a ce moment de la course ou le peloton est a deux jours d'abordé la montagne . quand bien même le terrain n étant pas aussi plat que l on pense . un grimpeur va décidé de prendre la course a son compte et va mené a bien sa chevauchée solitaire . s,agissant de Francesco camusso . il finira a Narbonne avec huit minutes et sept secondes d'avance sur le peloton . lui permettant de se replacé n étant pas dangereux actuellement pour le maillot jaune .la deuxième place remporté par Eloi mouase bel , 3e) danneels bel , 4e) frechaut , 5e) ducazeaux , 6e) sylvere Maes , 7e) Félicien vervaecke bel . 13b) Narbonne a perpignan 63 kms demie étape courte et rapide . sept coureurs se départagent la victoire .a perpignan ou le belge Eloi mouase l emporte devant 2e) Paul chocque fr , 3e) wengler , 4e) cosson , 5e) bautz , 6e) gamard , 7e) vervaecke bel , 8e) canardo a (51s) , 9e) dannels a (53s) , 10e) lapebie mt . au soir de cette journée le peloton fera repos a perpignan le lendemain . en prévision des deux étapes a venir . le 17 juillet trois tronçons , dont deux de montagnes . 14eme) étape divisé en trois tronçons ,le 1er en plaine tôt le matin . a mie journée premier secteur dans les Pyrénées et pour finir le 3eme tronçon qui risque de laissé des traces de 164kms pour rejoindre Luchon . bien avant l étape reine dans moins de 48 heures . 14a) perpignan a bourg-madame 99 kms (plaine) . une dernière possibilité pour les sprinters de s,imposés . comme beaucoup si attendaient c est une arrivée massive qui départagea les plus rapides . le belge Eloi mouase bien emmené par ses équipiers dont le maillot jaune . l,emporte devant 2e) jean frechaut fr(tr) , 3e) Mario vicini ita (tr) , 4e) sylvere Maes bel , 5e) Félicien vervaecke bel . ect tous même temps . 14b) bourg-madame a Ax-les-Thermes 59 kms (montagnes) . pour le plus grand nombres des coureurs en condition , rien ne se passa . et le peloton se dirigea vers une arrivée groupés ou l'espagnol Mariano canardo l'emporta . 2e) sylvain marcaillou fr , 3e) Victor cosson fr (tr) , 4e) robert tanneveau fr , 5e) sylvere Maes bel (maillot jaune) , 6e) Félicien vervaecke bel (fidèle équipier de Maes ) 14c) Ax-les-Thermes a Luchon 167 kms (montagnes) . bien que n'étant pas dans la haute montagne , l'on pouvaient imaginé une bagarre provoquant des écarts et bien rien n'en fut . un peloton suffisamment nombreux en décousu au sprint a Luchon .une nouvelle fois le rapide coureur belge Eloi mouase remporta la victoire . devant gustaaf deloor bel(tr) , 3e) jean frichaut fr(tr) , 4e) Erich bautz all , 5e) Hubert deltour bel , 6e) sylvere Maes bel , 7e) Félicien vervaecke bel . ect tous même temps . le 18 juillet journée de repos a Luchon . 15eme) étape le 19 juillet de Luchon a Pau 194 kms (montagnes) . matin du 19 tout le monde et sur ( si on peux dire) son pied de guerre . cette dernière étape des Pyrénées , l'étape reine , ne saurai mentir . le vainqueur de ce tour est la . tout peux ou doit se réalisé . au programme , les quatre plus grandes ascensions avec le col de peyresourde , d,aspin , le Tourmalet et l'Aubisque . rien n est acquit ce matin . et la journée va être difficile . premier coup du sort l,equipe de France lors de leur mise en jambes . Roger lapebie chute et brise son vélo ( le guidon) . il est un peux grogi mais pas bléssé . visiblement son vélo aurait été saboté ( sans affirmation) . on le depanne mais dans la hâte sans porte bidon .il prend le départ sans bidon ne voulant pas dans son maillot . sachant qu'il ne peux se ravitaillé qu,aux points prévus par la course . la course s'élance et bien entendu lapebie est attaqué par l équipe belge . lapebie perd du terrain , si bien qu,au sommet de l,aspin il accuse un retard de plus de 4 minutes . le moral n'y est plus , il songe a abandonné . aidé de son équipier ils entament le Tourmalet , vraiment a l'énergie . au sommet son retard est de presque 7 minutes . entreprend la descente a toute vitesse , si bien que au control a argeles il n'a plus que 3 minutes de passif .passe le soulor et attrape Maes . lapebie se refait une santé et la hargne retrouvée , passe en haut de l'Aubisque bien placé et s'en va cueillir une brillante deuxième place a Pau . remportant le sprint de son groupe dont le maillot jaune . seul l'espagnol berrendero aura fait cavalier seul pour remporter l étape . ( classement) 1e) Julian berrendero Spain , 2e) Roger lapebie fr a (49s) , 3e) jean frechaut fr (tr) mt , 4e) vicini , 5e) cosson , 6e) cannardo , 7e) sylvere Maes , 8e) camusso mt . puis un groupe a (1m47s) dont Leo Amberg . ce que l'on retiendra de cette étape , même si sylvere Maes est toujours en jaune . c'est que son maillot est en danger , lapebie étant revenu a 1 minute 33 secondes au général . 22 juillet le tour de France fait repos a Pau . 16eme) étape le 21 juillet Pau a bordeaux 235 kms (plaine) . le tour na pas encore pris la route vers bordeaux . que l'ambiance est a son comble . les amours entre l'équipe de France et celle de Belgique sont tendues . nous avions déjà la suppression des clm , voici qu, au lendemain de l étape Luchon -Pau . Roger lapebie est sanctionné de (1m30s)de pénalité pour avoir reçu une poussette dans le Tourmalet et ravitaillement illicite .ce fut le tollé général lapebie menaçant d'abandonné ainsi que toute l'équipe . ce ne fut que grâce a l'appui de Henri desgrange qu'ils restèrent en course et prirent le départ . on auraient pu lire ( ce tour est fou) et ce n'est pas fini . l'étape se déroule , une crevaison touche Maes , il répare aidé de coureurs belges et repars . rentre sur le peloton ou celui ci est scindé en deux groupes , lors d'un passage a niveau qui se ferme . lapebie réussi a passer et Maes arrêté avec le reste du peloton .du premier groupe Paul chocque fr va s'extraire et aller remporté l étape avec sept secondes d'avance . sur son groupe ou Roger lapebie prendra la deuxième place et les 45 secondes de bonification . Maes terminant plus loin perdant ( 1m33s) . 1e) Paul chocque fr , 2e) Roger lapebie fr a (7s) , 3e) wengler , 4e) Paul egli , ect ect Maes toujours en jaune . Apres décision des commissaires . il est infligé une pénalité de 15 secondes a sylvere Maes . pour avoir était aidé lors de sa crevaison . les deux coureurs belges étant des (touristes-routiers) et non de l'équipe . les coureurs belges sont hués a leur arrivée .cela en est de trop , ils menacent de quittés la course . si la pénalité n'est pas enlevée . rien n'en sera . le soir même toute l équipe se retira et prend le train pour paris . le tour se retrouve sans maillot jaune . le 22 juillet 17eme) étape divisé en trois tronçons . 17a) bordeaux a Royan 123 kms (plaine) . au départ de cette 17eme étape ,il n'y a plus de maillot jaune dans le peloton . l'équipe belge et Maes ayant quittait la course . lapebie second au général n'étant pas porteur a cet instant de la tunique . c'est un peloton sans son patron qui se dirige vers Royan . une arrivée groupé désigna l'allemand Erich bautz vainqueur , 2e) Roger lapebie cette fois endossait le maillot jaune . 3e) Adolf braeckeveldt bel (tr) . 17b) royan a saintes 37 kms . arrivée groupé . 1e) Adolf braeckeveldt , 2e) Heinz wengler , 3e) pedroli . 17c) saintes a la rochelle (plaine) 67 kms . courte finissant groupé . 1e) Roger lapebie , 2e) Giuseppe martano , 3e) Adolf braeckeveldt . le 23 juillet 18eme) étape deux tronçons . 18a) le matin en contre la montre par équipe la rochelle a la-Roche-sur-Yon 82 kms plaine . a ce petit jeux l'équipe de Belgique ayant quittait la course . l'équipe de France même moins forte que les années précédentes . était en bonne faveur des pronostics . ce qui se réalisa , devançant les italiens de 11 secondes . Roger lapebie assurant un peux plus son maillot jaune . 18b) la-Roche-sur-Yon a rennes 172 kms (plaine) . a 48 heures de la fin de ce tour de France , un peloton groupé se dirige vers rennes . a quelques encablures de l'arrivée un coureur prend le large , et conserve six secondes sur la ligne a rennes . le français Paul chocque 1er , 2e) frechaut a (6s) , 3e) puppo mt , 4e) pierre cloarec , ect Roger lapebie en jaune . le 24 juillet deux demie étape .en ligne matin 19a) et clm ind après-midi 19b) . 19a) de rennes a vire 114 kms (plaine) . l'étape n'a pas manquée d,attaque de toute parts . si bien qu'a l'arrivée a vire pratiquement 4 minutes sépares les dix premiers . le vainqueur le coureur suisse Leo Amberg arrivant seul , suivi a (2m29s) de Erich bautz all et Giuseppe martano 3e) , Roger lapebie 4e) a (3m10s) , 5e) Edward vissers bel (tr) mt , 6e) vicini a (3m22s) , 7e) zimmermann a (3m30s) ect 10e) deloor bel a (3m46s) . 19b) vire a Caen 59 kms contre la montre individuel . au départ de ce contre la montre le leader Roger lapebie n'a qu'un seul rival a avoir peur . l'italien Mario vicini son plus proche rival . second au général a prés de 7 minutes . sauf défaillance ou accident , même en concédant du temps . il ne devrait pas perdre son maillot . la course se fait dans le sens inverse du classement , les coureurs donnent ce qu'ils ont de meilleurs , les premiers du général chacun avec des intérêts différents . gagné l'étape , reprendre une voir deux places au général , placé au mieux l'équipe pour le classement par équipe . le podium final Vera la victoire du suisse Leo Amberg , 2e) Erich bautz all a (2m29s) , 3e) Giuseppe martano ita mt , 4e) Roger lapebie a (3m10s) , 5e) vissers bel a (3m10s) , 6e) Mario vicini ita a (3m22s) ect 10e) deloor bel a (3m46s) . nous sommes la veille de l arrivée et la Roger lapebie peux commencé a savourer sa victoire , son proche rival l'italien a plus de sept minutes , le 3eme leo Amberg suisse a plus de 26 minutes . le 25 juillet 20e) et dernière étape de Caen a paris longue de 234 kms (plaine) . un homme va s, échappé dans les derniers kilomètres et rejoindre l'arrivée au parc des princes en solitaire . remportant la victoire , le belge (touriste-routier) Edward vissers . le peloton terminant groupé 43 secondes après lui . Henri puppo fr (tr) prenant la 2eme place , 3e) ducazeaux fr mt , 4e) Giuseppe martano Italie mt , ect ect tous même temps . La victoire finale de ce tour de France revenant a Roger lapebie France . le premier vainqueur en touriste routier l'italien Mario vicini . qui fut dangereux jusqu'au bout pour le classement général . le prix de la montagne , bien ayant quitté la course . mais trop en tête pour en être détrôné . revenant au belge Félicien vervaecke . avant de conclure , ce tour de France 1937 , je vous livre les différents classements et le résumé de ce tour ou sur 97 partants , 46 coureurs seront classés. classement général final tour de France 1937 . 1e) Roger lapebie France a la moyenne de 31, 768 kms/heure . 2e) Mario vicini Italie ( tr) a + 7 minutes 17 secondes. 3e) Leo Amberg suisse a + 26 minutes 13 secondes . 4e) Francesco camusso Italie a + 26 minutes 53 secondes . classement prix de la montagne . 1e) Félicien vervaecke belge (114) , 2e) Mario vicini Italie (tr) (96) , 3e) sylvere Maes belge (90) . vervaecke et Maes ayant conservé leur place bien qu'ayant abandonnés . classement par équipe . 1ere) France , 2eme) Italie , 3eme) Allemagne . ( résumé ) Roger lapebie a remporté ce tour de France 1937 . pour le public , l'équipe de France et pour lui même . il restera gravé dans les mémoires . au grand bonheur de Henri desgrange qui a pesé , nous pouvons le pensé , bien trop sur le déroulement de l'épreuve . déjà en supprimant des contre la montre par équipe . empêchant sylvere Maes détendre sa force . ensuite en le pénalisant , puis en ne disant rien après coup de l'emploi d'une roue libre trop étagé . donnant trois vitesses supplémentaire au futur vainqueur . après le retrait de l'équipe belge remettre en cause la victoire de lapebie . cela aurait été trop mal perçu . ce que l'on retiendra bien entendu . Roger lapebie vainqueur , une équipe belge très forte et de nouveaux coureurs pétris de classe . mario vicini individuel , le suisse Leo Amberg , l,allemand Erich bautz , Francesco camusso toujours présent et pour sa première participation un homme qui sans sa chute et son abandon sur maladie . Gino bartali a marqué le tour . un tour a plusieurs rebondissements apportant des prétendants aux tour a venir .

Commentaires

RESULTATS 2018

2017/2018/

RESULTATS INDIVIDUELS de minimes a seniors 

 

Debona cadet 01/10/17  ffc 1 er margon 28 

GARIN 22/10/17 FFC BESSANCOURT 95 1 ER 

debona cadet 1 er coigneres fsgt cyclo cross 

gautier valentin 1 er 25 oct fontenay les briss 91 ffc cyclo cross 

eddy delsart ons en bray ffc 60 1 er 

 

boris dupuid ffc saint  calais 72  2 eme 

yannick marie : 3 eme a satory ffc dep 03/03/2018 

 

 

 

 

 

RESULTATS EQUIPES 

prix  d equipe  a Meaux 77 5/6/7/ gautier,  udry et picant w 

prix equipe carnetin 77 4/8/10 michout , gautier et delsart 

prix d equipe a persan 95 3/8/9 gautier , w picant et udry 

prix d equipe fontenay 91 1/4/5 gautier , udry et w picant 

prix equipe wissous 91 4/7/11 gautier , udry et w picant 

prix equipe clamart  92 5/6/8  picant w ; picant f  et gautier 

prix equipe creteil 94 4/6/15 verlet , michout et rivoalen 

prix equipe  la ferte 77 2/6/8 udry, verlet et gautier 

prix equipe bois le roi 77 2/5/10 udry , picant w et michout

08/10/2017/ VALLANGOUJEARD 95 TOUTES CYCLO 1ER / CHAHU/ ROCH

15/10/17 PERSAN 95  FFC MINIMES 1 ER / LAMOUCHE / DERLY 

22/10/17/ BESSANCOURT 95 CADET  1ER / GARIN ET DEBONA 

22/10/17 NONANCOURT 27 TOUTES UDRY / PIC W / PIC F / 

21/10 coigneres fsgt minimes 1 er / lamouche derly 

21/10 coigneres 78 fsgt cadet 1er / debona , palierne 

28/10 bois darcy fsgt 1 er /   picant w / chah / picant f

29/10/2017 ezy 28 ffc 1 er / chahune/pica w  / picant f 

Epernon 28 ffc toutes cate picant f / boust / picant ch

domont prix equipe 07/01 ud3/ picant w  7/picant f 8 

RESULTATS EXEPTIONELS 

Coupe de France  Besancon (25 )  cadet 3 eme  oct 

14 victoires pour maxime boust 

coupe de france la meziere bretagne ffc garin 6 eme 

coupe de france jablines 8

garin 3 eme championnat idf cadet 

udry 3  eme master    '' 

verlet  2 eme senior pass  '' 

 

cross 

jerome chiotti vergeze fevrier 2 eme 

jerome chiotti trail de quissac 1 er fevrier  2018 

charles bouteloup fev 2018 : Vice-champion de France militaire de Cross court et Champion de France par équipe avec la BSPP